Le rolofaca a pour objectif de coucher les couverts végétaux au sol et de les pincer pour arrêter la montée de la sève .

Ce couvert végétal dessèche sur place et constitue pendant l’été un paillis naturel, il emprisonne l’air pour constituer un parfait isolant contre les fortes chaleurs. Il permet de lutter contre l’érosion et de maintenir le réseau racinaire en place. Il maintient les capacités d’infiltration de l’eau dans le sol. Le matelas d’air immobilisé dans la couche de paille protège le sol contre les excès climatiques de la chaleur et de la pluie battante, de plus la paille réverbère la lumière, ce qui stimule l’activité des lombrics. Enfin, cette technique permet aussi de limiter les passages, et de se passer de désherbant

Téléchargez la plaquette PDF de l’enjambeur
Téléchargez la plaquette PDF
Deutsch
English
Slovencina
Cestina

La couverture permanente du sol a les avantages suivants :

Elle limite l’évapo-transpiration, c’est à dire l’évaporation de l’eau contenue dans le sol, sous l’action du soleil et du vent. La couverture du sol limite fortement ce phénomène, et contribue ainsi à garder un sol toujours frais.
Elle favorise la biomasse du sol (la biomasse est l’ensemble des organismes vivants). La couverture du sol, liée au compostage, augmente sa teneur en humus, et accroît la vie micro-organique. De ce fait, la chaîne complète est plus importante.    La biomasse d’un tel sol peut être trente fois supérieure à celle d’un sol travaillé de façon conventionnelle. A long terme, cette biomasse modifie la structure du sol, le rendant plus souple, plus léger, plus aéré, et permettant ainsi son ‘non-travail’.
La couverture permanente du sol permet aussi la vie aérienne en constituant un abri pour beaucoup d’insectes, prédateurs des différents ravageurs des cultures.
Enfin, elle limite grandement l’effet d’érosion.

LES AVANTAGES DU ROLOFACA ® :

  • Supprime les herbicides.
  • Constitue une habitation exceptionnelle pour la flore et la faune.
  • Garde une meilleure humidité lors de forte chaleur .
  • Permet au lombric une plus grande surface de vie, grâce à la fraîcheur et à l’humidité.
  • Réduction de carburant, 35 % de moins d’émission de CO2.
  • Diminue les heures de travail.
  • Absence d’entretien et d’usure du rolofaca.

Auparavant , nous avions cet adage

« Un binage vaut deux arrosages . »

On peut maintenant dire ,

« un paillage vaut bien aussi deux arrosages mais avec le travail en moins et les autres avantages  . »

température de l'air 29°

température du sol sur un enherbement fauché